Accueil / Actus / Amateur / AS Municipale 1/4 : la convivialité au rendez-vous

AS Municipale 1/4 : la convivialité au rendez-vous

Son côté familial, la priorité qu’elle donne aux enfants et l’ouverture du golf à tous, voilà ce qui définit avant tout une AS Municipale. Dans ce premier épisode d’une série de quatre, dressons le portrait des AS Municipales qui sont des exemples de développement. 

Les AS au contact des riverains sur la ville de Puteaux. Crédit / CSM Puteaux

Du golf pour tout le monde

« Mon combat c’est de démocratiser le sport et de rendre le golf plus accessible ». Ce sont les mots de Christophe Ghazerian, président de l’association sportive CSM Puteaux, lorsqu’on lui demande comment définir simplement le rôle d’une AS Municipale.

Si la peur du grand portail d’un golf traditionnel vous empêche de vous y mettre, alors les AS Municipales sont peut-être la solution. Elles sont avant tout une bonne alternative pour pratiquer, apprendre et profiter du golf seul, avec des amis ou bien en famille.

En Île-de-France, le choix est énorme. Si la plupart des AS Municipales ne possède pas de terrain, elles proposent des cours et de l’enseignement sur des practices aménagés au coeur de la ville ou sur les golfs environnants. L’environnement y est idéal pour se lancer : « C’est ouvert à tout le monde. Que ce soit le travailleur citadin qui veut se détendre en tapant quelques balles après le boulot ou encore les familles qui veulent prendre des cours ensemble. Et bien sûr tous les niveaux sont représentés. Ce n’est pas parce que on est une AS Municipale que les très bons joueurs ne peuvent pas venir s’inscrire chez nous et progresser », explique Laurent de Miol, fondateur d’Agility Golf et pro au CSM Puteaux. 

Au sein de cette AS ils ont d’ailleurs lancé un cours qui regroupe parents et enfants. Une occasion supplémentaire pour partager et vivre le golf en groupe. Et si la pandémie a quelque peu freiné l’activité, au CSM Puteaux on s’est mobilisé : « Pour conserver ce côté familial malgré la Covid-19 on a mis en place des jeux et des cours à domicile par visio pendant le confinement. Il y a eu une continuité malgré tout comme il peut y avoir dans un club avec terrain », raconte Laurent de Miol.

Regroupant 340 adhérents, l’AS CSM Puteaux est donc le parfait exemple d’un golf accessible à tous. D’autres associations font également partie du paysage golfique comme le Levallois Sporting Club. Peu importe l’AS, peu importe le lieu tant qu’il y a du plaisir et du partage, c’est le message à retenir lorsqu’on parle des AS Municipales. Elles sont à côtés de vous, proches de vous et faites pour vous.

La priorité aux enfants

Les enfants sont au centre des attentions au sein des AS Municipales. Crédit / CSM Puteaux

Si le golf est un sport qui touche toutes les générations, il attire de plus en plus les jeunes. Une évidence bien comprise par les AS Municipales qui se mobilisent pour proposer des écoles de golf attrayantes et nécessaires au développement des enfants.

Chez CurviaSwing, AS Municipale basée à Courbevoie et créée par Martine Scheila, les enfants sont une priorité : « Dans notre AS Municipale on vient faire du lien intergénérationnel, explique la présidente. Mon premier axe c’était vraiment de mettre les gens à l'extérieur, de les faire jouer au golf et oublier leurs soucis du quotidien. J’ai aussi souhaité que toutes les générations puissent se mélanger. Le point fort c’est la jeunesse, ce sont eux qui feront l’association de demain. »

En partenariat avec plusieurs golfs, Martine Scheila s’occupe aujourd’hui de 35 enfants, elle qui a commencé avec 6 jeunes lors de la création de son AS en 2014. Une belle progression qui vient de son implication et des programmes qu’elle met en place avec eux : « Concrètement ils ont des cours, des animations et bien évidemment des parcours. Tous les mois ils ont une animation qui leur est proposé, que ce soit un concours de putting ou une animation autour des règles de golf par exemple. Il faut tout simplement les mettre en situation et surtout les faire jouer. »

Sociabiliser, grandir, découvrir et échanger avec d’autres enfants, c’est le propre d’une école de golf. Au sein des AS Municipales, ces écoles de golf sont très actives et offrent un vrai développement aux jeunes golfeurs. Certains deviennent d’ailleurs de très bons joueurs qui se tournent ensuite vers la compétition. Les AS Municipales fabriquent des pratiquants. La preuve en est avec le Levallois Sporting Club qui a reçu en 2019 le Trophée Développement qui récompense l’AS la plus dynamique en termes de créations de licences (Ce même Trophée, remporté en 2020 par le CSM Puteaux). Dans les AS, on passe les drapeaux et on obtient sa carte verte comme partout ailleurs.

Un club comme un autre

Défendre les couleurs d’un club ou bien d’une municipalité, c’est aussi ça faire partie d’une AS Municipale. Intégrer une équipe, être membre quelque part et porter le polo de sa ville peu donc aussi passer par une inscription dans une Association sportive : « Il y a un sentiment d’appartenance qui est fort lorsqu’on fait partie d’une association. C’est finalement comme faire partie d’une équipe de golf, raconte Laurent de Miol. Quand les gens vont faire des compétitions il y a cette fierté de représenter son AS. En compétition on a envie de gagner des trophées pour le CSM de Puteaux et pour sa ville », complète Christophe Ghazerian.

Une AS Municipale c’est à peu de choses près un club en plein milieu d’une ville. Entraînement en semaine pour les AS ayant une structure en ville et parcours à plusieurs reprises dans l’année pour représenter son club. Tous proposent des sorties loisirs sur les clubs de la région. Quel beau programme ! Mais comment fonctionne cette relation entre les clubs et les AS sans terrain et quelles sont les structures et les possibilités qui s’offrent à vous ? Les réponses dans les prochains épisodes de cette série consacrée aux AS Municipales.


Par Romain MURAILLE
19 avril 2021