Accueil / Actus / Amateur / Mérites amateurs 2018 : les grands vainqueurs

Mérites amateurs 2018 : les grands vainqueurs

Messieurs, Dames, jeunes, seniors, clubs, écoles de golf, entreprises… à chacun son mérite chez les amateurs. Voici ceux qui se sont le plus illustrés lors de cette saison.

Mérite national messieurs : Gandon domine la mêlée

>>> Le classement complet

Jérémy Gandon

Le Racingman Jérémy Gandon termine cette saison en tête chez les messieurs, après une saison 2017 qui l’avait vu terminer 14e. L’étudiant de Kansas State a notamment pu capitaliser au printemps avec des victoires au Hawkeye Invitational puis dans la foulée au Big 12 Men’s Championship, avant de décrocher des deuxièmes places lors de la Murat  et des Internationaux de Suisse. Sélectionné en équipe de France lors des championnats d’Europe puis des championnats du Monde, Jérémy Gandon devance au mérite Victor Veyret, vainqueur en août en Ecosse, et Alexandre Fuchs, vainqueur du Saint-Malo Golf Open, épreuve de l’Alps Tour.

Mérite national dames : Emma Broze à la régularité

Emma Broze

>>> Le classement complet

Lorsque, sur le palmarès de la saison d’une joueuse, c’est une vingtième place qui fait tache, ça en dit long sur le reste. C’est le cas pour Emma Broze, qui a enchaîné les bons résultats lors de cette saison 2018. L’étudiante d’Oklahoma State a décroché une deuxième place en avril lors du Dale McNamara Invitational, avant de revenir en Europe pour tout d’abord se hisser en 16e de finale du British Ladies, puis de se classer 5e en individuel des qualifications du championnat d’Europe par équipes.

A l’instar de Jérémy Gandon chez les messieurs, la joueuse du Domaine de Champlong a été sélectionnée dans les deux équipes de France qui ont participé aux grands championnats internationaux, et domine un classement dont elle occupait le 36e rang l’an dernier. Elle devance Pauline Roussin-Bouchard (Valescure) et Elodie Chapelet (Epherra).

Mérite Jeunes Lacoste filles : Malchirand a dominé

Lucie Malchirand

>>> Le classement complet

Lucie Malchirand avait bien lancé sa saison 2018, avec une victoire en février au Grand Prix Paca. La meilleure nouvelle pour elle est surtout que cette bonne dynamique s’est poursuivie : une 5e place à la Coupe de France, puis une 6e place une semaine plus tard au Helen Holm Scottish Open, avant de signer la deuxième performance individuelle des qualifications lors de la Golfers’.

Après avoir glané un autre top 10 l’été venu au Annika Invitational Europe, la Racingwoman a fini en trombe, avec tout d’abord une victoire aux Internationaux de Belgique Girls, soit son premier trophée international, puis une première place ex-eaquo lors de l’Evian Junior Event (battue en playoff par Adéla Cernousek) et une troisième place au Tournoi Fédéral Jeunes.

Au final, Lucie Malchirand devance au mérite Lilas Pinthier (Paris Country Club), qui avait terminé 2017 et tête, et Loïs Lau, qui a gagné en Suisse au mois d’août.

Mérite Jeunes Lacoste garçons : Boulet n’a pas traîné

Théo Boulet

>>> Le classement complet

La Cantilien Théo Boulet chapeaute la catégorie des garçons en cette fin de saison. Il faut dire que sa deuxième place lors de la Mouchy, au printemps, l’a tout de suite amené vers les premiers rôles. Par la suite, il a décroché la deuxième place lors de l’Irish Boys Amateur, signé la sixième performance individuelle de l’European Young Masters, et s’est imposé dans sa catégorie, en octobre lors du TFJ.

Le pensionnaire du Pôle France Boys devance au classement le champion de France Minimes Jean Bekirian (Nîmes Campagne), et son camarade Marin d’Harcourt (Saint-Cloud).

Mérite des clubs : le RCF et le PCC sans partage

>>> Le classement complet

Du côté des clubs, la hiérarchie n’a pas évolué par rapport à 2017, du moins en ce qui concerne les leaders. Chez les messieurs, le RCF La Boulie tient toujours le pavé, devant les champions de France de Biarritz Le Phare et leurs prédécesseurs au palmarès de la Gounouilhou, Chantilly.

Chez les dames, pas de changement non plus, puisque le Paris Country Club, vainqueur en mai de sa troisième Golfers’ consécutive, devance le RCF La Boulie et Saint-Cloud.

Mérite des AS entreprise : Airbus en haute altitude

>>> Le classement complet

Du côté des entreprises, le paysage a changé en tête du classement par rapport à 2017. Avec des victoires en Coupe de France et au Championnat fédéral du golf d’entreprise messieurs, Airbus France Golf termine l’année en tête, en devançant l’ASC BNP Paribas, championne de première division, et Sports réunis Belfort.

Mérite des écoles de golf : pas de changement en Espoir, le PCC en tête en Performance

>>> Le classement complet

« Marseille La Salette et le Paris Country Club se partagent la première place du classement Espoir, suivi de Bondues. » Cette phrase est toute droit tirée du palmarès que nous publiions voilà un an, à l’issue de l’année 2017. Pas une virgule n’est à changer, puisque la situation en Espoir est très exactement la même.

En Performance, la première place revient cette fois au Paris Country Club, devant le RCF La Boulie et Saint-Cloud.

Les autres podiums

Mérite mid-amateurs dames : 1. Amandine Vincent (Saint-Cloud) ; 2. Sylvie Van Molle (Saint-Germain) ; 3. Morgane Bazin de Jessey (Saint-Cloud).

Mérite mid-amateurs messieurs : 1. Nicolas Singer (Bondues) ; 2. Alexis Anghert (Saint-Germain) ; 3. Cédric Delplanque (Saint-Germain).

Mérite seniors dames : 1. Sylvie Van Molle (Saint-Germain) ; 2. Christine Petit-Martin (Fontainebleau) ; 3. Nathalie Lamboult (Chiberta).

Mérite seniors messieurs : 1. Clive Jones (Valescure) ; 2. François Illouz (RCF La Boulie) ; 3. Olivier Dupas (RCF La Boulie).

Handigolf : Charles-Henri Quelin, déjà sur le podium continental l’an passé, termine à la troisième place du classement européen, en brut comme en net.


Par William LECOQ
19 décembre 2018