Accueil / Actus / Pro / LPGA Tour / The Ascendant LPGA : Un dimanche à oublier pour Céline Boutier

The Ascendant LPGA : Un dimanche à oublier pour Céline Boutier

Évoluant en dernière partie avec les leaders ce dimanche au Texas, Céline Boutier n'a pas trouvé la bonne formule sur les greens de l'Old American Golf Club, et a dû se contenter d'un 72 (+1) qui la laisse à une frustrante 9e place.

Céline Boutier
La Parisienne reste 10e de la Race to the CME Globe. TOM PENNINGTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP
29 sept. -
2 oct.
THE ASCENDANT LPGA BENEFITING VOLUNTEERS OF AMERICA
LIEU : Old American Golf Club, États-Unis
CIRCUIT : LPGA Tour

Ce dimanche, toute les conditions étaient réunies pour que Céline Boutier écrive une belle page de son histoire personnelle : un an moins un jour après son dernier succès sur le LPGA Tour au ShopRite Classic, la résidente de l'agglomération de Fort Worth-Dallas entamait le dernier tour de The Ascendant LPGA en dernière partie, sur le parcours dont elle est membre. Tous les espoirs semblaient permis, mais après avoir été collaboratif durant les trois premiers tours, le putter de la n°1 française s'est montré très récalcitrant lors de l'ultime ronde : 36 coups sur les greens, contre 25, 25 et 30 plus tôt dans la semaine...

Sans réussite donc, et malgré des statistiques remarquables dans le long jeu (12/13 fairways, 16/18 greens en régulation) Céline Boutier n'a pu faire mieux que 72 (+1) après avoir partiellement gommé ses bogeys du 7, 8 et 11 par deux birdies tardifs au 15 et au 17. Cette carte, la seule au-dessus du par parmi toutes les joueuses du top 15 final, la laisse 9e à -9, très loin de l'Anglaise Charley Hull qui a claqué un 64 (-7) pour triompher à -18. On imagine que Céline ne se satisfera pas de ce 10e top 10 de l'année, ni de sa 10e place provisoire à la Race to the CME Globe, et qu'elle attaquera le LPGA Mediheal Championship cette semaine en Californie avec des ambitions plus élevées.

Les autres Bleues dans le cut ont terminé bien plus loin : malgré un superbe 66 (-5) Pauline Roussin-Bouchard s'est classée 42e dans le par ; tandis que Céline Herbin, auteur d'un 74 (+3), a terminé 59e à +4.


Par Alexandre MAZAS
3 octobre 2022