Accueil / Actus / Pro / European Tour / Alfred Dunhill Championship (ET) : Le bon « moving day » d'Havret

Alfred Dunhill Championship (ET) : Le bon « moving day » d'Havret

Après deux premiers tours dans le par, Grégory Havret s'est offert une carte de 70 (-2) ce samedi, un joli « moving day » qui le place aux portes du top 10 en Afrique du Sud.

Grégory Havret
À tout juste 43 ans, Greg Havret vise un 41e top 10 en carrière sur le Tour. Jan Kruger / Getty Images Europe - AFP
28 nov. -
1 déc.
ALFRED DUNHILL CHAMPIONSHIP
LIEU : Leopard Creek CC, Afrique du Sud
CIRCUIT : European Tour

Le résumé

Tels les prédateurs qui rôdent dans le parc Kruger, où se situe le spectaculaire parcours du Leopard Creek Country Club, Pablo Larrazábal poursuit, infatigable, sa traque d'un nouveau succès sur le Tour européen. Déjà leader hier soir avec trois coups d'avance, l'Espagnol en compte autant ce samedi à l'issue d'un troisième tour bouclé en 70 (-2). À -11 total le vainqueur de l'open de France 2008 devance le Néerlandais Wil Besseling, 70 lui aussi, et le Sud-Africain Branden Grace (71), seul troisième à -7. La victoire dans cette édition 2019 de l'Alfred Dunhill Championship devrait d'ailleurs se jouer entre ces trois hommes, puisque ceux qui se partagent la quatrième place sont relégués à six longueurs de Larrazábal.

Le coup du jour

L'approche un brin osée de Marcus Armitage au 18... Avec son 71 (-1) l'Anglais est 4e aux côtés du Sud-Af' Zander Lombard.

Les Français

Deux tours tranquilles en 72 (par) pour commencer, une carte de 70 (-2) aujourd'hui histoire de réussir son « moving day » : la semaine de Grégory Havret à Malelane est bien dans la continuité de celle vécue par le Tricolore en Espagne, il y a à peine deux semaines, où sa 2e place à la finale des cartes lui a offert un retour au sein de l'élite. Le Rochelais, qui a fêté il y a quelques jours son 43e anniversaire, est remonté en 11e position à -2 et peut donc viser un 41e top 10 sur l'European Tour.

Les autres Bleus sont en revanche plus loin : Robin Roussel (74) est 26e à +1, Clément Sordet (71) est 34e à +2, Antoine Rozner (78) est 37e à +3, Matthieu Pavon (78) est 51e à +5, et enfin Adrien Saddier (78) est 55e à +6.


Par Alexandre MAZAS
30 novembre 2019